Vaincre les cancers

c2 - CopiePermettre à notre système immunitaire de détruire les cellules cancéreuses.

Claude Leclerc, chef de l’unité Régulation immunitaire et vaccinologie.

Quinze ans de recherche ont été nécessaires à l’équipe de Claude Leclerc (unité de Régulation immunitaire et vaccinologie), en collaboration avec Richard Lo-Man et Sylvie Bay, et avec l’aide de la Coordination Clinique du Centre de Recherche Translationnelle (Cécile Artaud) de l’Institut Pasteur, pour développer le vaccin anti-cancer MAG-Tn3.

Ce candidat vaccin, dit thérapeutique, vise à traiter les cancers déjà déclarés, en stimulant les réponses immunitaires des patients pour reconnaître les cellules cancéreuses et les détruire. Le premier essai clinique avec le MAG-Tn3 est actuellement en cours et permettra de déterminer sa tolérance chez une trentaine de patientes qui ont été touchées par un cancer du sein.

 

Découvrez le combat de Claude Leclerc en vidéo :


 

les-cancers-der